Les

peelings

superficiels

De quoi s’agit-il?
Il s’agit de l’application par le médecin de molécules acides, telles que l’acide glycolique,  l’acide lactique, l’acide salicylique, etc… de sorte à ce que celles-ci pénètrent uniquement au niveau de l’épiderme. L’avantage de ce type de peeling est qu’il ne fait pas peler voir très légèrement, ce qui n’induit pas de désocialisation du patient.
La molécule choisie par le praticien a une importance capitale, car la qualité et l’efficacité de celle-ci varie d’un produit à un autre. J’ai toujours recommandé aux médecins que je forme en médecine esthétique de privilégier peelings superficiels combinant plusieurs molécules adaptées à la nature des lésions à traiter, lesquels sont très sécurisants tout en étant très efficaces. Il est classique de voir les spécialistes renouveler cet acte toutes les 1 à 2 semaines pour un total de 4 à 6 séances en moyenne.


Quelles sont les indications?
• L’acné (en dehors des formes graves)
• Teint brouillé
• Troubles superficiels de la pigmentation
• Réduction de la sécrétion de sébum pour les peaux grasses
• En entretien de peelings plus profonds


La technique
Aucune anesthésie n’est nécessaire, le traitement étant très confortable. Votre médecin pourra vous recommander dans certaines situations de préparer votre peau une semaine avant la séance avec un produit qu’il vous prescrira et dont il vous expliquera l’usage. Le jour de la séance, votre praticien appliquera le produit à l’aide de coton, coton-tiges ou pinceau selon sa technique personnelle et le produit utilisé. Il pourra dans certains cas finir la séance en appliquant un soin cosmétique adapté. Aucune éviction sociale pour ce geste très simple.
Une protection solaire est obligatoire après la séance durant une période déterminée par le praticien.


Pour quels résultats ?
Un teint éclairci débarrassé des troubles superficiels de la pigmentation et une peau moins grasse sont les résultats attendus de ce type de peeling.
 

Y a-t-il des contre-indications ?
Les contre-indications sont rares pour ce soin très safe. De plus, il peut être appliqué sur les peaux mates voir noires (pour certains produits).

Quels sont les risques ?
Il n’ya quasiment aucun risque pour ce genre de soin. Les rougeurs disparaissent dans les heures qui suivent la séance. La desquamation, si elle survient sera légère et pourra être camouflée avec du fond de teint.

 

MES PROTOCOLES DE

PEELINGS

Les peelings

intermédiaires & moyens au TCA

De quoi s’agit-il?
Il s’agit de l’application par le médecin d’un produit acide, le plus souvent de l’acide trichloracétique (TCA), de sorte à ce que celui-ci pénètre au-delà de l’épiderme pour atteindre le derme. A cette profondeur de pénétration, le peeling entraîne une desquamation plus ou moins importante qui permettra le renouvellement de la peau. Le produit choisi par le praticien a une importance capitale, car la qualité et l’efficacité de celui-ci varie d’une marque à l’autre.
Une moyenne de 4 séances pour le peeling intermédiaire et 1 séance unique pour le peeling moyen. Le praticien pourra renouveler le protocole de traitement si nécessaire pour améliorer les résultats.


Quelles sont les indications?
• L’acné (en dehors des formes graves)
• Renouvellement cutané avec effacement des fines ridules et amélioration du teint
• Troubles de la pigmentation (taches brunes, mélasma, masque de grossesse persistant, etc)
• Action rajeunissante sur la peau du visage, du cou, du décolleté et du dos des mains.


La technique
Aucune anesthésie n’est nécessaire, le traitement étant relativement confortable.
Votre médecin pourra vous recommander dans certaines situations de préparer votre peau une à deux semaines avant la séance avec un produit qu’il vous prescrira et dont il vous expliquera l’usage. Le jour de la séance, votre praticien appliquera le produit à l’aide de coton-tige. Le tout durera une moyenne de 30 minutes. Une protection solaire est obligatoire après la séance durant une période déterminée par le praticien.


Pour quels résultats ?
Un teint éclairci débarrassé des troubles de la pigmentation et des boutons d’acné, une peau rajeunie et plus ferme et des ridules et cassures effacées.

Quels sont les risques ?

Il n’y a quasiment aucun risque pour ce genre de soin. Les rougeurs disparaissent dans les heures qui suivent la séance. Il peut y avoir un rebond pigmentaire en cas de mauvaise protection solaire. La desquamation est inévitable et le patient en est prévenu par son médecin. Elle commence classiquement aux alentours du 3ème jour et s’arrête quelques jours après. Certains préfèreront programmer leurs séances durant les périodes durant leurs congés pour peler à la maison.