Le "BOTOX" consiste à détendre certains muscles qui par leur contraction sont à l’origine de la survenue de rides. C’est principalement le cas des rides horizontales du front, des rides de la patte d’oie et des rides de la glabelle (entre les sourcils).

 

La technique
Je réalise des micro-injections d’une profondeur de quelques millimètres seulement, quasi indolores (l’anesthésie n’est pas nécessaire), le long de la zone des rides pour mettre au repos les muscles situés en dessous. Je veille toujours à ce que vos muscles gardent une certaine mobilité pour un effet naturel. La séance dure en moyenne 15 à 30 minutes; en sortant, le patient pourra vaquer à ses occupations le plus normalement du monde.

Le produit injecté
Le produit injecté est un médicament, couramment utilisé en ophtalmologie, en neurologie et bien entendu en médecine esthétique. Il s’agit en fait d’une toxine qui mettra au repos les muscles responsables des rides. Aucune inquiétude à avoir quant à l’innocuité de cette molécule, les doses injectés sont infimes et par conséquent totalement inoffensives.
Plusieurs marques de toxine botulique peuvent être utilisées: Dysport®, Vistabel®, Botox®, etc.


Pour quels résultats ?
Tout d’abord, il faut savoir que l’effet du traitement ne sera visible qu’entre le 4ème et le 15ème jour. Il durera une moyenne de 6 mois; il faudra donc renouveler les injections. Au bout de 3 séances, les résultats tendent à durer plus longtemps, jusqu’à 12 mois dans certains cas.
Visuellement, les rides sont lissées voir disparaissent complètement, ce qui a pour effet de donner un aspect moins sévère du visage (notamment pour le traitement des rides du front et de la glabelle). La patiente paraît plus jeune et plus détendue.


Y a-t-il des contre-indications ?
Comme pour la plupart des actes médicaux, il existe certaines situations pour lesquels le traitement ne pourra pas être réalisé. Pour les injections de toxine botulique, les principales contre-indications sont la grossesse, les antécédents familiaux et personnels de troubles neuromusculaires, la prise de certains médicaments et l’allergie à l’albumine.


Quels sont les risques ?
Le traitement des rides par injection de toxine botulique est un acte globalement sûr et inoffensif, surtout lorsqu’il est réalisé par un spécialiste expérimenté. Bien que rares, il est possible de constater parfois des petits bleus aux points d’injection, des maux de tête passagers, une sensation de tension sur les zones injectées; le tout disparaissant après quelques jours seulement. Exceptionnellement, si le produit diffuse au-delà des zones injectées, peuvent survenir une chute de la paupière supérieure, une asymétrie des sourcils, etc. Cependant, même ces complications-ci sont transitoires.
Afin d’éviter des complications, il est primordial que la patiente évite de masser les zones injectées les premières 48H, ne s’allonge pas immédiatement après l’acte et ne soit pas sous aspirine ou anticoagulants quelques jours avant et après la séance.

 

MES TRAITEMENTS PAR

TOXINE BOTULIQUE